Accès Humanitaire

Des forces vives de la ville d’Uvira, demandent au maire de cette entité d’entamer «dans un bref délai»; les travaux de construction des routes Mwami et Espoir, qui se trouvent ce dernier temps dans un état de délabrement «très avancé.»

Ces structures citoyennes, notamment Engagement Citoyen pour le Changement (ECCHA-RDC) et le Collectif d’Actions de la Société Civile (CASC); le font savoir dans une lettre adressée au Maire d’Uvira, et dont copie nous est parvenue.

Dans cette correspondance, elles indiquent que depuis son installation à la tête d’Uvira, il y a deux ans déjà; il n’a jamais cessé de parler de l’aménagement de la voirie urbaine; qui aujourd’hui est devenue «un dépotoir bien rasé» et ne cesse de s’enfoncer lamentablement, «sans aucune réaction de sa part.»

ECCHA et le CASC dont savoir qu’actuellement ces deux routes, situées dans la commune de Kalundu, font la honte de la ville. « La route Mwami et Espoir dans la commune de Kalundu font la honte de votre mairie; pendant que vous êtes conscients de l’existence d’un fond alloué; pour les travaux de construction de ces deux routes.» indiquent ECCHA RDC et CASC RDC.

Tout en précisant que la population de la ville d’Uvira s’acquitte du jour au lendemain de ses obligations, en payant les taxes et impôts; ces structures demandent au Maire d’amorcer dans l’urgence, les travaux de construction de ces routes.

«Faute de quoi, nous vous promettons sans complaisance de passer à des actions des grandes envergures pour la promotion de la bonne gouvernance et le développement de notre ville.» menacent-elles.

Joël Mugisho

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.