Accès Humanitaire

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 11 septembre 2020, le caucus des communicateurs de l’opposition  au Sud-Kivu; dit avoir constaté ce qu’il qualifie de «clientélisme et népotisme» de la part du gouvernement provincial; dans la passation des marchés publics.

Selon cette déclaration, le Gouvernement provincial dirigé par Théo Ngwabidje Kasi serait en train de  conclure des marchés; avec seulement des personnes ayant des liens d’amitié et des liens familiaux avec des autorités en province.

L’opposition cite par exemple le cas du marché octroyé à une entreprise de la place pour la réhabilitation de la route place Mulamba-Ruzizi 1er; et l’achat par «complaisance» des bus pour agents du Gouvernorat et de l’Assemblée provinciale.

Pour l’opposition du Sud-Kivu, ces engins serviraient beaucoup mieux dans des hôpitaux, centres de santé et écoles qui en ont plus besoin.

Compte tenu de tout cela, l’opposition au Sud-Kivu demande a Prrésident de la république de s’impliquer; entant que garant du bon fonctionnement de toutes les institutions, pour dit-elle «sauver» la province du Sud-Kivu.

Lire aussi Sud-Kivu : l’opposition réclame la démission du Gouverneur Ngwabidje

Elle demande au ministre national de l’Intérieur de constater que la province du Sud-Kivu est gouvernée par «défi», et prendre des décisions palliatives.

A la prochaine, le Caucus des Communicateurs de l’Opposition veut que l’assemblée provinciale puisse user de tout son pouvoir constitutionnel; afin de doter la province des autorités «compétentes et réalistes», qui seront proactives aux problèmes de la population.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.