Accès Humanitaire

C’est ce samedi 25 novembre 2023 que le consortium Centre pour l’Action Sociale (CEPAS), l’Institut Ebuteli et Institut Africain pour le Développement Socio-économique et Social (INADES Formation)  vient de lancer le projet : « Action des Citoyens pour la Transparence des Élections en RDC 2023, (ACTE 2023) –Unis pour la Démocratie dans la ville Bukavu, en province du Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Au total, trois mille quatre cent (3400) personnes de la ville Bukavu, des territoires d’Idjwi, Fizi, Kabare, Kalehe, Walungu, de la région d’Uvira ainsi que de la ville de Baraka, sont visées par ce projet.

Jolly Kamuntu, l’une des membres du RDSC-RDC indique que la catégorie la plus concernée par ce projet (ACTE 2023), est celle des personnes à mobilité réduite, des réfugiés internes et des femmes.

« L’objectif du Projet ACTE 2023) est de renforcer la culture citoyenne par la consolidation de l’éducation civique et la sensibilisation électorale pour une participation responsable et apaisée des jeunes, personnes avec handicap, déplacés internes et femmes au quatrième cycle électoral. Ce projet va contribuer au renforcement de la culture démocratique en RDC par la participation de la population à un processus électoral transparent, inclusif et apaisé », a-t-elle dit

Elle a profité de cette occasion pour fixer l’opinion sur les actions prioritaires à mener dans le cadre de ce projet.

Il s’agit  entre autres de la conduite des recherches sur la violence avant, pendant et après les élections et de l’appui à l’élaboration participative de la matrice de gestion des conflits électoraux.

« D’autres actions prioritaires sont le renforcement des capacités des acteurs la Société Civile et des structures communautaires, la réalisation des grandes campagnes de sensibilisation, le monitoring des violations des droits de l’homme, la responsabilisation des organisations de la Société civile, la production des outils de sensibilisation, la redynamisation, vivification et responsabilisation des structures communautaires. Dans ce projet, nous faisons aussi la production d’une série d’analyses sur les différentes institutions impliquées dans la gestion du processus électoral afin de comprendre et vulgariser leur fonctionnement, leur niveau d’indépendant et leur politisation »

Notons que c’est le Réseau de Durabilité de la Société Civile (RDSC-RDC) qui est chargé de mettre en œuvre le projet : « Action des Citoyens pour la Transparence des Élections en RDC 2023, (ACTE 2023 – Unis pour la démocratie) dans la province du Sud-Kivu.

 Suzanne Baleke
Partager.

Un commentaire

  1. Pingback: Projet ACTE 2023 : des journalistes de Bukavu peuvent prévenir la violence électorale - La Prunelle RDC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.