Accès Humanitaire

La Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP) vient de primer ce jeudi 19 janvier, 9 cadres de base et responsables des Entités territoriales décentralisées (ETD), pour leurs actions de bonne gouvernance dans la province du Sud-Kivu.

Les lauréats, venus spécialement de la ville d’Uvira, Bukavu et de la chefferie de Ngweshe, ont été ciblés par les membres des Comités Locaux de Gouvernance Participative (CLGP) dans leurs communautés, dans le cadre d’un programme de renforcement de la participation citoyenne. Leur gouvernance a été appréciée durant toute l’année 2022, au sein de leurs entités respectives.

Ils ont été primés lors d’une cérémonie organisée ce jeudi dans la salle Concordia de l’archevêché de Bukavu, en présence de plusieurs autorités, dont le Maire adjoint de la ville de Bukavu, ainsi que les bourgmestres des trois communes et leurs adjoints.

 En récompensant ces cadres de base ayant fourni assez d’effort dans la bonne gouvernance, la CDJP dit vouloir créer de l’émulation, afin d’encourager les autres cadres à améliorer leur manière de gérer la chose publique.

«Durant toute l’année 2022, les Comités locaux de gouvernance participative qui portent le programme dans les communautés ont réalisé de nombreuses et intéressantes activités. A chaque rencontre ils essaient d’identifier les préoccupations communautaires, des difficultés et des défis de gouvernance. Ils réfléchissent sur les réponses possibles et s’engagent au tour d’une action à mettre collectivement ensemble en se partageant les taches. Certains problèmes ont trouvé des réponses après des actions de plaidoyer menées auprès des différentes cibles, notamment des responsables des ETD,» indique la Commission Diocésaine Justice et Paix.

Les lauréats sont entre autres, Agnès Bugoye, cheffe de quartier Kiliba, Jean-Marie Cabwine, chef du village Nyantende, Joachim Babunga, pasteur de l’église 8ème Cepac Nyantende, Joseph Munyabeni Nyembo, Bourgmestre honoraire de la commune de Kadutu.

Mais aussi le Docteur Adrien Murhima, et Pascal Muhemeri, pasteur de l’église Bethsaida Buholo ; Adalbert Murhi Mubalama, secrétaire administratif de Ngweshe, Godelive Lubambo, membre de la CLGP Uvira, ainsi que Marcelin Ramazani, chef de quartier Kasali.

Signalons que ce programme intitulé « Renforcement de la participation citoyenne en tant que mécanisme de propulsion de la démocratie et de la cohésion sociale », est exécuté dans la province du Sud-Kivu par la CDJP et ADAPS, avec l’appui de la Coopération suisse.

Héritier Bashige M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.