Accès Humanitaire

Deux combattants du Mouvement du 23 mars (M23) ont été tués par un homme armé le soir de ce samedi 2 décembre 2023 à Kahunga, une localité située à plus au moins 4 Km à l’Ouest de Kiwanja dans le groupement Bukoma en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Certaines sources dans cette localité qui nous livrent la nouvelle indiquent que le porteur d’arme s’était introduit dans cette localité vers 16 heures locales tirant sur ces deux éléments du M23 qui sont décédés sur place.

Lire aussi: Nord-Kivu : incertitude à Masisi après la prise de la cité de Mweso par les rebelles du M23

Les mêmes sources ajoutent sans plus de détails qu’un enfant en provenance du champ avec ses parents a également été blessé par une balle.

Cet enfant victime a été urgemment dépêché à l’hôpital général de référence de Rutshuru pour des soins.

Lire aussi: Rutshuru : torturé par des rebelles du M23, un jeune garçon perd sa vie à Rubare

Une panique a été observée dans le chef des habitants de Kahunga y compris les agriculteurs exerçant leurs activités dans le bassin de production de Kahunga (Rutshuru), renchérissent nos sources.

Mwenge Kake

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.