Accès Humanitaire

Des anciens enfants soldats qui ont servi dans différentes rébellions qui ont secoué la République Démocratique du Congo viennent de créer une structure dénommée «Dynamique des Anciens Kadogo, (DAK)» à travers laquelle ils échangeront sur leur présent et avenir.

Blaise Maseka, porte-parole national du DAK fait savoir qu’à travers ce  mouvement les «Kadogo » mèneront des  plaidoyers à tous les niveaux pour que les sacrifices qu’ils ont consentis soient connus et trouvent réparation tant au niveau national qu’international.

Il ajoute que DAK aidera aussi le gouvernement congolais et autres partenaires à sensibiliser les jeunes et les enfants à se désolidariser des groupes armés locaux et étrangers œuvrant en République Démocratique du Congo.

L’organisation veut aussi mettre sur pieds des projets pouvant aboutir au relèvement socio-économique des anciens Kadogos

Elle aura aussi comme mission de « Faire un plaidoyer pour l’intégration professionnel des anciens Kadogos dans les entreprises publiques et privées et dans d’autres structures tant du domaine public que privé en vue de leur assurer un lendemain meilleur » ajoute-t-il.

Blaise Maseka invite d’autres personnes de bonne volonté à se joindre à eux afin de défendre cette catégorie des personnes qui ont milité pour la libération du Congo.

Irenge Bagenda Ibag

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.