Accès Humanitaire

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) accorde une période de récupération de 25 jours, allant du 24 janvier au 17 février 2023, en vue de la poursuite de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs, dans les 10 provinces de la première aire opérationnelle, qui devrait prendre fin ce lundi 23 janvier 2023, tel que prévu dans le calendrier.

L’information est contenue dans un communiqué rendu public, après une évaluation de cette opération de révision du fichier électoral.

La CENI indique que cette décision se justifie, d’une part, par le fait que certains Centres d’inscription de cette aire opérationnelle n’ont pas fonctionné de manière régulière.

Mais aussi par la « nécessité pour tous les congolais remplissant les conditions requises de jouir de la qualité d’électeur et de figurer sur la liste électorale ».

Par ailleurs, la CENI indique que l’opération de l’identification et l’enrôlement des électeurs dans les provinces de l’aire opérationnelle 2 commence ce 25 janvier 2023, et prendra fin le 23 février 2023.

«A la date du 25 janvier 2023, seuls les Centres d’inscription implantés aux chefs-lieux des provinces de la deuxième aire opérationnelle seront ouverts au public. Les Centres d’inscription situés dans les territoires seront opérationnels progressivement trois jours après,» précise ce communiqué signé par Patricia Nseya, Rapporteure de la CENI.

Les provinces et les pays concernés par cette deuxième étape sont le Haut- Katanga, Haut-Lomami, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Lomami, Lualaba, Sankuru, Tanganyika, ainsi que l’Afrique du Sud, la Belgique et la France.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.