Accès Humanitaire

Le député national Crispin Mbindule Mitono vient d’adresser une question orale avec débat au Premier Ministre Sama Lukonde, concernant le degré d’exécution du Programme du Gouvernement 2021-2023.

L’élu de la ville de Butembo qui s’appuie sur les articles 175 et 176 du Règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale, veut savoir le niveau d’avancement de la RDC, car lors de la présentation de ce programme, le Premier ministre avait promis que son équipe s’engagerait à faire de la République Démocratique du Congo, « un État fort, prospère et solidaire, en marche vers son développement ».

Le député Mbindule Mitono regrette que malgré le plan d’exécution de Sama Lukonde, le pays demeure un « État faible », suite au cycle des guerres que connaît la RDC depuis plusieurs années.

Il dit avoir constaté tout de même qu’en dépit des efforts fournis par les différents gouvernements, les grandes crises économiques qu’a connues la RDC n’ont jamais été résolues de façon profonde et durable.

Dans cette question orale avec débat, l’élu du Nord-Kivu veut savoir du bilan du Gouvernement Sama Lukonde sur la pacification de la RDC et la promotion de la réconciliation, de la cohésion et de l’unité nationale.

Il va falloir également à Sama Lukonde d’énumérer quelques exemples de la diversification de l’économie nationale, et sur l’état d’avancement des infrastructures sportives sur l’ensemble du pays.

A ce stade, il revient au bureau de l’Assemblée nationale d’inviter le Chef de l’exécutif national pour répondre aux questions de Mbindule, afin d’éclairer la lanterne de la représentation nationale au sujet de ces questions.

Magloire Tsongo depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.