Accès Humanitaire

Le gouvernement central a tenu, ce vendredi 3 juillet 2020, le 38ème Conseil des ministres, sans le vice-Premier ministre en charge de la Justice et Garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende.

Ce dernier est en froid avec le chef de l’État, Félix Tshisekedi à cause de son attitude sur les propositions de loi Minaku – Sakata dont il a transféré l’avis du gouvernement à l’Assemblée nationale, à l’insu de l’exécutif central.

Des sources indiquent qu’il lui a été demandé de choisir entre la démission et la révocation.

Ce vendredi 3 juillet, Célestin Tunda ya Kasende a été déconnecté lors du Conseil des ministres qui se tient par vidéo conférence depuis la pandémie du Coronavirus.

Avec Media Congo

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.