Accès Humanitaire

    Le mouvement citoyen Engagement Citoyen pour le Changement (ECCHA-RDC) se dit très préoccupée par la détention de l’activiste Joseph Bayoko Lokondo, condamné à 13 mois de prison.

    Ceci ressort de la lettre ouverte adressée au président de la République ce lundi 30 mars  copie est parvenue à Laprunellerdc.info.

    Dans cette lettre, le mouvement citoyen renseigne que Joseph Bayoko Lokondo a été arrêté pendant qu’il participait à une tribune d’expression populaire. Organisée par la Ligue des Électeurs dans la salle CLAC de Mbandaka en date du 20 janvier.

    « Il a été condamné à treize mois de prison depuis le 27 mars dernier par le tribunal de paix de Mbandaka siégeant au premier degré », écrit-il.

    Cette structure citoyenne indique que la victime a été accusée de tentative de déstabilisation des institutions provinciales « mais sans preuves».

    « Depuis l’élection du gouverneur de la province de l’Equateur, Joseph Bayoko Lokondo n’a cessé de décrier la megestion de la province. Ensemble avec la Génération Consciente de l’Equateur ils ont initié la campagne citoyenne dénommée  Equateur mérite mieux  afin d’exiger le départ du gouverneur» indique t-il.

    Etant préoccupé par la détention de l’activiste, ECCHA-RDC, exhorte le pouvoir exécutif de l’Equateur de le libérer immédiatement et sans. Il estime qu’il est détenu uniquement en raison de son travail pacifique pour la défense des droits de sa communauté.  Elle l’exhorte à cesser le harcèlement judiciaire contre lui.

    ECCHA-RDC appelle également le gouvernement provincial à s’assure que les défenseurs des droits de l’homme en RDC mènent leurs activités sans crainte. Mais aussi sans représailles ni restrictions, y compris le harcèlement et les menaces.

    Il fustige le comportement des juges, pour n’avoir pas donné la parole à Joseph Bayoko Lokondo après le prononcé du jugement.

    Joël Mugisho

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.