Accès Humanitaire

    4 nouvelles figures viennent de faire leur entrée dans le réseau de « Integrity Icon » de « Accountability Lab RDC ». La cérémonie de remise des médailles d’intégrité aux nominés a eu lieu ce Samedi 27 janvier 2024 dans un gala d’honneur organisé par « Accountability Lab RDC »  à l’Hôtel « New Riviera » dans la commune d’Ibanda au Sud-Kivu.

    Après vote, des fonctionnaires intègres dans les deux provinces du Sud et du Nord-Kivu ont été nominés.

    Lire aussi : Sud-Kivu : le réseau « Mwangaza » alerte sur l’augmentation des cas d’incendies causés par l’électricité à Bukavu

    Il s’agit du maire de la ville d’Uvira Kiza Muhato qui a été le meilleur élu fonctionnaire intègre. Il est suivi de Tabisha Mungolwa Émérite, Maire adjointe de la ville de Baraka, Mulengezi Kakunyo Adeline, Directrice de l’EP Nindi en territoire de Walungu et Riziki Nantogole Esperance, Infirmière au Centre Hospilier Bugarula en territoire d’Idjwi.

    Il faut rappeler que l’icône du Nord-Kivu lui a désisté à sa nomination alors qu’il a été désigné par sa communauté.

    Evariste Loketo, Directeur Pays de « Accountability Lab RDC » se réjouit. Dans un pays gangrené par des antivaleurs comme la corruption, la tricherie, la fraude surtout dans la fonction publique, certaines personnes sortent du lot et travaillent dans l’intégrité.

    « Il s’agissait d’une cérémonie d’honneur, de mérite à ces fonctionnaires qui ont été nominés comme des icônes. C’était un moment de reconnaître publiquement leur engagement et personnalité pour l’intérêt public mais aussi des valeurs dont ils ont fait preuve tout au long de leur carrière. C’est une façon pour nous de montrer au monde entier comment l’intégrité contribue à la réforme de la gestion publique mais aussi à l’atteinte de la mission des institutions publiques », dit-il.

    Celui-ci ajoute que les fonctionnaires intègres et bourrés de valeurs sont connus par les communautés comme ceux qui se distinguent dans les antivaleurs.

    Émérite Tabisha, l’une des nominés, appelle les jeunes à s’inspirer de ces personnes qui se distinguent dans la société.

    Peu avant le couronnement d’hommes et femmes intègres, « Accountability Lab RDC »,a tenu son troisième sommet régional sur l’intégrité sous le thème «  l’intégrité électorale pour le développement de la démocratie et la réforme de la gouvernance, scrutin 20203 en RDC ».

    Au cours de ce sommet, il a été question de discuter sur l’impact négatif ou positif de l’intégrité électorale sur la démocratie.

    Le directeur pays de « Accountability Lab RDC » a appelé au Respect des principes, de valeur et de l’application de justice selon la loi électorale et la constitution.

    Il pense que les électeurs et les élus ont besoin de beaucoup de sensibilisation pour comprendre la valeur du vote.

    « Nos élections connaissent beaucoup d’antivaleurs liées à la corruption. Nous pensons que la loi électorale doit être revue en matière d’inclusion et de participation », conclut-il.

    Il faut noter que plusieurs acteurs des organisations de la Société Civile, fonctionnaires des institutions publiques et autorités provinciales ont pris part à ces deux activités.

    Claudine Kitumaini

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.