Accès Humanitaire

Plus de 70 enfants se sont enrôlés dans les groupes armés négatifs durant l’année 2020, dans la ville commerciale de Butembo, et ses environs au Nord-Kivu.(Est de la République Démocratique du Congo).

Ces statistiques ont été révélées à la presse locale, ce jeudi 11 février 2021, par l’ONG-DH Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de la Femmes et de l’Enfant (SAFDF), en marge de la célébration de la jourrnée internationale des enfants soldats qui se célèbre ce vendredi 12 février.

A en croire Bisomeko Mbambu Zawadi, coordinatrice de cette ONG-DH, l’âge de ces enfants qui se sont fait enrôlés dans desdits groupes armés varie entre 10 et 17 ans. Celle-ci pense que ces enfants ont pris une telle décision après une période de maltraitance dans leurs familles respectives surtout après la mort des parents.

«Il y a des enfants qui ont été associés aux forces de groupes armés dans la ville de Butembo au cours de l’an 2020. Précisément dans la ville de Butembo, il n’y a pas de groupes armés mais il y a des enfants qui sont allés s’enrôlés au sein des groupes armés aux alentours de la ville de Butembo. Nous pensons que ces enfants ont pris cette décision pour avoir vécu des situations de maltraitance parfois après le décès de parents », Déclare-t-elle.

Cette organisation appelle pour ce faire les parents à prendre leur responsabilité pour que cette situation s’arrête. Aux groupes armés elle demande de déposer les armes soit se rendre aux forces armées régulières pour permettre le retour de la paix dans le Nord-Kivu.

Roger Kambale à Lubero

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.