Accès Humanitaire

Le fonctionnaire délégué de l’État affecté à Kasindi en territoire de Beni, Kambale Barthélémy appelle les commerçants de sa juridiction à l’humanisme. Il les appelle à ne pas hausser le prix des articles pendant cette période où le coronavirus perturbe les activités commerciales, et prévient que la Police sera déployée sur terrain pour traquer ceux-là qui hausseront  le prix des marchandises au marché.

Kambale Barthélémy l’a dit ce mardi 24 Mars 2020 lors d’une interview accordée à la rédaction de Laprunellerdc.info. Il regrette de constater que certains commerçants de cette partie du Nord-Kivu profitent de cette occasion pour faire souffrir  »doublement » la population. Cela en majorant au marché le prix des produits de première nécessité.

Celui-ci estime que la population ne devrait pas être traitée, ainsi vu la psychose dans laquelle elle se retrouve actuellement, compte tenu de la pandémie de coronavirus qui occasionne des morts dans plusieurs pays du monde.

« Je ne comprends pas comment les commerçants qui sont citoyens congolais peuvent profiter de cette période où le virus tue les gens, pour faire souffrir la population doublement », indique-t-il.

Lire aussi Coronavirus: fermeture de la frontière avec la RDC par l’Ouganda, des habitants de Kasindi se plaignent

Kambale Barthélémy appelle ces derniers à revenir à la raison avant que les éléments de la police qui seront bientôt déployés sur terrain ne les surprennent.

« Ces opérateurs économiques doivent revenir à la raison, il doivent manifester un esprit humanitaire. La police de l’économie est là, elle doit se faire accompagner de la police nationale pour essayer de passer partout et contrôler tous ceux qui se sont permis de hausser le prix », ajoute-t-il.

Rappelons que la hausse des prix a été constatée après que le gouvernement Ougandais ait décidé de fermer sa frontière le dimanche dernier.  C’était après que ce pays ait enregistré son premier cas positif de coronavirus.

Héritier Ndunda Bin Mulemberi, depuis Kasindi

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.