Accès Humanitaire

4 sujets Chinois et un Congolais, kidnappés la nuit de lundi à mardi 27 décembre au village Crispin, dans le groupement de Benyabemba, secteur de Babuyu en territoire de Kabambare au Maniema, viennent d’être libérés ce mercredi 28 décembre 2022 par leurs ravisseurs, après le paiement d’une rançon.

A en croire l’Action pour la Restauration de la Paix et la Justice (ARPJ) qui nous livre l’information, ces 5 agents de « Tshisangama Simeon Mining » ont été kidnappés lors d’une attaque contre la base de cette société minière la nuit dernière. Les assaillants, présumés Maï-Maï, les ont conduit vers une destination inconnue.

«Ces bourreaux exigeaient une rançon d’une somme de 30.000 dollars américains pour leur libération. La libération de ces otages a eu lieu après plusieurs négociations entre les ravisseurs et les responsables de cette société dans la zone,» précise cette structure.

De sa part, Olivier Lusambya, président de la Société Civile dans la localité de Lukolo, en secteur de Babuyu qui confirme cette nouvelle, affirme que tous ces cinq agents sont arrivés dans leur base à Crispin.

Celui-ci condamne cet acte « inhumain », et appelle l’armée à renforcer la sécurité dans les sites des Chinois, qui deviennent la cible des attaques des hommes armés.

«Les quatre Chinois et monsieur Jean, le congolais interprète qui était parmi les otages, étaient libérés. Ils ont payé une rançon, mais nous ne sommes pas informés sur le montant. Ils ont regagné leur base depuis la nuit. Nous avons appris que ce sont des Maï-Maï qui les ont kidnappé sous prétexte qu’ils ne les donnent pas leur part alors qu’ils exploitent l’or dans cette localité. Nous condamnons avec la dernière énergie cette manière d’agir tout en demandant aux miliciens de privilégier le dialogue au lieu de procéder aux attaques contre les installations des Chinois en territoire de Kabambare,» a-t-il indiqué.




Signalons que lors de cette attaque, un militaire a été tué par ces miliciens, qui ont également emporté des armes et des munitions.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.