Accès Humanitaire

Des membres de la Coopérative Minière pour la Promotion des Actions Développement dans les entités de Base, « COMIPADEBA » viennent d’organiser une marche de soutien à la Société Minière du Congo (SOMICO),l’avant midi de ce samedi 29 février dans la ville de Kamituga en territoire de Mwenga.

Selon cette organisation, la SOMICO est juridiquement reconnue et n’a jamais été dissoute comme l’ont déclaré le mouvement citoyen « Élite Intellectuelle réveillons-nous » et le ministère du porte feuille de la RDC.

Comment alors une société qui n’a pas une existence juridique a été autorisée de fonctionner et être installée depuis septembre 2019 à Kamituga par les autorités du pays? se demande Dieudonné Ngomu Kimokomoko, président de la COMIPADEBA

Des manifestants de la COMIPADEBA en marche de soutien à la SOMICO 

 » Ce n’est que du chantage et de la manipulation politicienne des personnes de mauvaises foi à l’égard de la SOMICO. Ces personnes ne veulent pas que la Somico soit là afin qu’elles continuent à utiliser pour leurs propres intérêts les biens immobiliers et mobiliers laissés par la SOMINKI et pourtant ce sont les biens publics« 

Pour Dieudonné Ngomu, la population de Kamituga et Mwenga doit comprendre que la Somico est là avec comme mission de de développer cette entité sur le plan socio-économique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la population doit rester souder et soutenir cette entreprise minière.

Partie de Malupango, cette marche regroupant les creuseurs artisanaux a chuté à la mairie de Kamituga, où leur mémorandum a été reçu par le secrétaire du maire de la ville.

Ce dernier a promis de le transmettre à qui de droit avant d’appeler les différentes parties qui s’accusent mutuellement à l’apaisement et à la paix en attendant que la décision finale soit rendue par les autorités compétentes.

Abdallah Mapenzi, depuis Kamituga

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.