Accès Humanitaire

Une maman présumée milicien été appréhendée mardi 18 Août 2020 avec 75 munitions de l’arme du type Ak 47  à Makwange, une localité située à une cinquantaine des Kilomètres du centre de Mambasa sur l’axe Mambasa-Bunia dans  chefferie de Babila Bakwanza(Ituri).

Après son arrestation par les services de sécurité, elle a été conduite à l’Etat-Major de la PNC de Mambasa pour instruction de son Dossier.

L’ONG-DH, Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH/Mambasa) qui nous livre la nouvelle par le biais de Maître John Vulemerio, son coordonnateur adjoint, exige des enquêtes crédibles dans cette affaire pour dénicher le mobile de cette détention mais aussi les collaborateurs de cette maman qui serait impliquée dans l’insécurité dans cette partie du pays.

La présumée milicien a été arrêtée dans une localité voisine du territoire d’Irumu qui fait face aux atrocités des rebelles ADF, les miliciens du groupe «Chini ya Kilima» et d’autres milices qui s’attaquent jours et nuits aux civils.

Plusieurs personnes redoutent que cette dame serait collaboratrice des ces groupes qui sèment terreur et désolation dans cette partie.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.