Accès Humanitaire

Les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), ont de nouveau tendu une nouvelle embuscade aux civils à Brigand environ 25 kilomètres de Largu dans le territoire de Djugu en Ituri.

A en croire la société qui livre la nouvelle à Laprunellerdc.info, 5 personnes parmi lesquelles quatre conducteurs de taxi et une femme ont pour l’occasion été tuées par des assaillants.

D’après Charité Banza, coordinateur de la société civile de Bahema Nord, les civils embusqués se rendaient vers le lac Albert pour se procurer de poisson. A lui d’ajouter que ces civils étaient au nombre de dix pendant l’embuscade.

« 5 des 10 personnes qui se rendaient au Lac Albert, ont été tuées en pleine embuscade à Djugu cette nuit. D’autres se sont échappés en prenant fuite pendant l’attaque. Pour le moment ces cinq corps viennent d’être retrouvés » explique-t-il.

« Nous avons déjà décrié la situation de Djugu jusqu’à en perdre la voix il ne se passe plus un jour sans que l’on enregistre un cas de mort dont le peuple Hema est la principale victime » poursuit-il

La société civile appelle les autorités à prendre leur responsabilité en main.

Depuis un temps, la milice CODECO commet trop d’exactions contre les civiles dans le territoire en Ituri plus particulièrement à  Djugu et Mambasa. D’aucuns pensent que c’est une façon pour eux de mettre pression au Gouvernement. Dans le but de le persuader à négocier avec eux comme ils l’ont fait avec la FRPI. 

Roger Kambale, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.