Accès Humanitaire

    Les forces armées de la république démocratique du Congo ont annoncé vendredi 27 mars 2020 avoir neutralisé le leader de la milice CODECO (coopérative pour le développement du Congo) dans la province d’Ituri en territoire de Djugu.

    D’après le lieutenant Jules Ngongo porte-parole de l’armée, dans la province de l’Ituri, qui confirme l’information, Justin Ngudjolo, comme c’est de lui qu’il s’agit a succombé de ses blessures après acrochages de son convoi avec l’armée loyalistes à Buba secteur Walentu-Binti la nuit du jeudi dernier.

    Le chef d’Etat major du mouvement CODECO , a été neutralisé avec son commandant bataillon du nom de Trit, sa femme et 5 gardes rapprochés ajout-t-il.

    Outre les pertes en vies humaines infligées a l’ennemi l’armée à aussi récupérer 5 armes AK 47 et 3 PKM du mains des rebelles.

    Le lieutenant Jules Ngongo, affirme que l’armée est déterminée à ramener la paix dans toute la région d’Ituri.

    Pour ce faire, le porte-parole militaire appelle la population a continuer à soutenir son armée par la dénonciation des tout les suspects.

    Elle appelle d’autres miliciens au bon sens et à quitter la brousse faute de quoi ils seront aussi neutralisés.

    Roger Kambale, depuis Beni

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.