Accès Humanitaire

Cinq autres personnes ont été tuées la nuit du dimanche au lundi 27 avril 2020, par des miliciens CODECO (coopérative pour le développement du Congo).

C’était lors d’une nouvelle incursion de ces miliciens au village Amena dans le secteur de Banyali-Kilu, territoire de Djugu dans la province de l’Ituri.

Des sources de Laprunellerdc.info, indiquent que ces assaillants se sont volatilisés dans la nature, après leur forfait.

Aux mêmes sources d’ajouter que le bilan évoqué reste provisoire étant donné que la fouille continue aux alentours du milieu attaqué.

Le caucus des députés de Djugu avait dans une déclaration appelé les autorités à prendre leur responsabilité en mains.

Ces derniers avaient aussi exiger des enquêtes indépendantes au tour des crimes commis par les miliciens. Ils s’étaient ainsi exprimés après l’assassinat par ces même miliciens de l’administrateur adjoint du territoire de Djugu.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.