Accès Humanitaire

Les élus melunais dans le département de Seine-et-Marne en Île-de-France ont voté une motion; concernant la situation du Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix et citoyen d’honneur de la Ville de Melun.

Selon des médias locaux, cette motion vise à attirer l’attention et un projet de marche; pour sensibiliser sur la situation en République démocratique du Congo.

Lors du conseil municipal de Melun, les élus ont voté une motion pour marquer l’inquiétude de la Ville de Melun; quant aux menaces proférées à l’encontre du Dr Denis Mukwege.

Pour marquer le soutien de la Ville, une banderole a été déployée sur la façade de la mairie. Souvent appelé « l’homme qui répare les femmes » pour son travail au chevet des femmes victimes de violences sexuelles en RDC. Citoyen d’honneur de la Ville de Melun, des liens étroits existent par ailleurs entre son hôpital et celui de Melun.

Lire aussi RDC: le Parlement européen exige une enquête approfondie sur les menaces contre le Dr Mukwege, comme promis par Tshisekedi

En substance, les élus melunais souhaitent sensibiliser sur la situation de Mukwege qui; pour avoir dénoncé des exactions dans son pays se retrouve menacé de mort. Il demande par ailleurs la publication du rapport Mapping, un document de l’ONU qui liste plus de 600 faits et les responsables de ces crimes. 

«Je n’ai pas la prétention de régler un problème de géopolitique internationale. Mais notre rôle est aussi, à notre niveau, d’attirer l’attention sur ce qui se déroule là-bas.» a indiqué Brigitte Tixier, élu melunaise en charge des relations extérieures.

Outre les exactions qui s’y déroulent, les élus ont rappelé le fossé qui existe «entre la richesse de ce pays»; notamment pour ses ressources minières, qui tranche avec la pauvreté de la population.

«Nous nous associons pleinement à cette motion. Les casques bleus sont revenus, mais la situation est catastrophique dans cette région.» a réagi de sa part Bénédicte Monville, du groupe Bien vivre à Melun.

Marche symbolique

Pendant la séance au cours de laquelle la motion a été votée à l’unanimité; une courte vidéo du Dr Mukwege a été diffusée aux élus, en remerciement au soutien affiché. 

«Je me sens réconforté par votre soutien. La justice est un moyen efficace pour mettre fin à l’indignité. Votre voix compte beaucoup dans ce combat pour les victimes de violences sexuelles; mais aussi afin de promouvoir une paix durable en République démocratique du Congo.» a-t-il confié.

La prochaine étape, est l’organisation d’une marche symbolique. «Le 1er octobre, deux marches sont organisées à Bukavu et Kinshasa (ville où est situé l’hôpital de Panzi et la capitale de RDC); nous voulons nous aussi organiser une marche pour associer les habitants de Melun, de l’agglomération; mais aussi du département », a souligné Brigitte Tixier.

L’objectif des élus melunais est de propager l’initiative à travers la France. À l’entrée de la Ville, un autre message a été installé sur la façade de l’hôpital de Melun; pour rappeler les liens forts avec l’hôpital de Panzi du Dr Mukwege.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.