Accès Humanitaire

Au sujet de la propagation en vitesse de Coronavirus, la société Kibali Gold Mine conseille à ses travailleurs de se garder de voyager en destination des pays frappés par les cas positifs.

C’est un appel de Madame Lucie Kikadi depuis la soirée de ce lundi 16 mars. La directrice en charge du département de ressources humaines de cette entreprise aurifère l’a dit au cours du magazine « In reach program » diffusé sur les ondes  des radios du territoire de Watsa dans la province du Haut-Uele.

Lucie Kikadi a listé une dizaine des pays asiatiques et européens de catégorie 1 que les employés de Kibali Gold ne devraient pas fréquenter au moment où la pandémie de coronavirus sévit encore.

Pour sa part, le médecin Aimée Matikuli invite tous les habitants à se laver régulièrement les mains, éviter les attroupements, et d’autres mesures qui étaient observées  contre Ebola ont été recommandées.

Notons que depuis sa découverte en Chine depuis janvier dernier, le covid-19 a arraché la vie à des milliers de personnes à travers le monde entier. On compte aujourd’hui plus de 4000 décès à travers le monde.

Richard Kaponirwe, depuis Durba

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.