Accès Humanitaire

Une quinzaine d’enfants ont été blessés et plusieurs maisons détruites à la suite des pluies diluviennes survenues depuis le 25 novembre dans plusieurs localités de la zone de santé de Nundu, en territoire de Fizi au Sud-Kivu.




C’est ce qu’indique le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), à travers une note d’informations humanitaires rendue publique.

Dans cette note, Ocha affirme que plus de 6.500 personnes se trouvent présentement sans abris.

«Ils passent nuit dans des bâtiments publics (écoles, églises, etc.). D’autres ont trouvé refuge dans les familles d’accueil en attendant de trouver des solutions alternatives,» affirme OCHA.

Selon la même source, les pluies ont aussi détruit près de 500 hectares des cultures maraîchères et vivrières dans cette zone.

«Les autorités sanitaires locales redoutent que les familles sinistrées ne développent certaines maladies liées aux mauvaises conditions hygiéniques. Dans la zone de santé de Kimbi-Lulenge, au moins 459 familles ont été affectées par les pluies diluviennes depuis le 24 novembre,» alerte l’agence onusienne.




Pour l’heure, les acteurs humanitaires locaux n’ont pas de capacités pour répondre aux besoins des personnes sinistrées. Sur terrain, OCHA indique qu’il continue d’engager des discussions avec les partenaires pour une évaluation des besoins et une assistance humanitaire urgente.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.