Accès Humanitaire

Au moins 5 personnes ont été tuées, lors des affrontements qui ont opposé ce samedi 30 avril 2022 des groupes armés de la coalition Makanika, à ceux de la milice Biloze Bishambuke, à 15 km de Minembwe-centre, dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

A en croire la Société Civile des Compatriotes Congolais (SOCICO) qui livre l’information à LaPrunelleRDC.Info, c’est vers 4 heures du matin que ces affrontements ont commencé en groupement de Basimunyaka Sud, secteur de Lulenge.

Lire aussi Fizi: un présumé kidnappeur et un militaire, tués par les FARDC à Lulimba

Cette structure précise que les combats ont éclaté après que les groupes armés Gumino, Twigwaneho, Android et Nyatura, aient attaqué les camps des miliciens Biloze Mbishambuke dans les localités Irumba et Ngandura près de Minembwe.

«Le bilan actuel de ces attaques est de 5 morts, un déplacement massif des paisibles citoyens et plus de 50 vaches ont été emportées par ces inciviques,» explique Kelvin Bwija, son coordonnateur.

Lire aussi Uvira : 7 femmes violées par des présumés Imbonerakure à Masango (SOCICO)

La SOCICO-RDC condamne ces actes « ignobles et inciviques » et interpelle les autorités sécuritaires à déployer plus d’éléments FARDC dans ces localités, afin de sécuriser les paisibles citoyens et leurs biens.

Abiud Olinde

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.