Accès Humanitaire

Le Chef de division la Division provinciale du Sud-Kivu 1 dit avoir été saisi d’une plainte déposée par des parents d’élèves; au sujet d’une éventuelle résurrection des  frais de motivation des enseignants par les parents; à travers certaines écoles publiques de la ville de Bukavu.

Dans une lettre adressée à l’Inspecteur Principal Provincial; Yoy Bokete indique que ces écoles auraient organisé des assemblées générales des parents d’élèves; les «intimidant» à payer la prime pour l’encadrement de leurs élèves.

Il demande ainsi à l’IPP de diligenter incessamment une enquête au sein des écoles de Bukavu; pour sanctionner celles contrevenantes.

«Pour ce faire, je vous demande d’instruire les Inspecteurs Chefs de Pools et les Itinérants; à descendre diligence dans les écoles publiques en vue de mener des enquêtes; et sanctionner les contrevenants conformément à la loi.» dit-il.

https://laprunellerdc.info/bukavu-epst-adieu-la-gratuite/

Disons qu’effectivement cette année  à Bukavu,  plusieurs gestionnaires d’écoles primaires ont demandé aux parents de payer pour la scolarité de leurs enfants; nonobstant la mesure de gratuité de l’enseignement de base, décrétée par le chef de l’Etat congolais depuis l’année dernière.

Dans cet article, Laprunellerdc.info explique qu’il s’observe également une fixation des frais de scolarité au niveau du secondaire; alors que le Gouverneur de province n’a pas encore signé un arrêté les fixant; comme dit l’arrêté dernièrement pris par le ministre de l’EPST.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.