Accès Humanitaire

Le Pasteur Daniel Tchibo, responsable des Assemblées Emmanuel œuvrant à Bukavu a été arrêté par les services de sécurité dans la journée de ce dimanche 22 mars 2020.

Très célèbre et connu pour ses prédications controversées, le « bishop » Daniel Tchibo est accusé de n’avoir pas respecté les mesures annoncées par le Président de la République Démocratique du Congo pour lutter contre la pandémie du Coronavirus.

En effet, alors que les Églises sont censées être fermées selon ces mesures, Tchibo a réuni ses fidèles dans son Église pendant plusieurs heures comme si rien n’était.

C’est donc ainsi que les services de sécurité ont entendu jusqu’à la fin du culte dominical pour se saisir de lui.

Il aurait été conduit avec quelques fidèles de « Emmanuel » dans les locaux de l’Agence Nationale des Renseignements dans la ville de Bukavu.

Le Pasteur Daniel Tchibo fait partie des pasteurs protestants qui considèrent la décision de fermer momentanément les Églises pour éviter la propagation du Coronavirus, comme une mesure « satanique ».

Plusieurs autres dans la ville de Bukavu ont continué à se réunir malgré l’appel des autorités mais ce dimanche, les grandes communautés protestantes et de l’Église Catholique ont semblé respecté les mesures édictées par l’État.

Entre-temps, le Vice-Gouverneur et Gouverneur intérimaire du Sud-Kivu promet de sévir contre ceux qui continuent à défier l’autorité et qui peuvent être à la base de la propagation de la maladie.

Marc Malago Kashekere met également en garde les opérateurs économiques qui tenteraient de hausser les prix des biens de première nécessité dans cette période critique.

Gracieuse Wany S.

Partager.

Un commentaire

  1. Pour quoi lé président de Tanzanie à Ton Risse lé Église prié. me Congo pour quoi On Congo il la ferme le Église lésé pasteur libre Se UN MALADIE satanique il fou brie.!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.