Accès Humanitaire

    Après l’annonce de deux cas de Covid-19 testés positifs dans la province voisine du Sud-Kivu ce dimanche 29 mars, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, vient de suspendre jusqu’à nouvel ordre, tout mouvement des personnes entre la province du Nord et celle du Sud-Kivu.

    Cette décision ressort d’une réunion extraordinaire du conseil provincial de sécurité, élargie au ministre provincial des transports et celui de la Santé, ce lundi 30 mars à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

    Selon le chef de l’exécutif provincial, cette décision vise à accompagner les mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus, telles que annoncées par le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

    Parmi les décisions prises au cours de cette réunion, figure cette coupure de la liaison entre le Nord et le Sud-Kivu à daté de ce mercredi 01 avril 2020.

    Les habitants de ces deux villes qui désirent rentrer chez eux, ne pourront le faire que pour la journée de ce Mardi 31 mars.

    Lire aussi Covid-19 à Bukavu : la Société Civile du Sud-Kivu invite la population au calme

    Néanmoins, pour continuer à aprovisionner les deux provinces en nourriture en cette période de crise, seules les marchandises sont autorisées de circuler.

    Cette décision pourra prendre environ 14 jours, selon l’évolution de la pandémie au pays.

    L’autorité provinciale a appelé les services de sécurité à faire respecter cette décision.

    Freddy Ruvunangiza depuis Goma

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.