Accès Humanitaire

Un corps sans vie d’un homme d’environ 20 ans a été découvert ce mardi 11 juin 2024 sur « Industriel », Quartier Ndendere, Commune d’Ibanda, ville de Bukavu, Chef-lieu du Sud-Kivu.

Selon le Président de la Société civile commune d’Ibanda, ce corps serait déplacé du lieu de drame vers ce lieu de découverte.

Lire aussi : On tue  à Bagira (Bukavu): trois corps sans vie en seulement 72 heures !

Il ajoute que la victime ne disposait pas de ses parties intimes.

« La victime, c’est comme si elle a été tuée quelque part, et comme elle n’avait pas d’identité, elle a été jetée dans un canal et on lui a ôté ses parties intimes », explique Murhula Machumbiko, Président de la Société civile commune d’ibanda.

Il faut dire que le phénomène « corps sans vie » est devenu récurrent dans la ville de Bukavu. Les cas les plus récents sont ceux de CAHI où on a trouvé un corps sans vie et sans langue et Bagira où le corps ne disposait pas non plus de ses parties intimes.

A Bukavu, des acteurs sociaux et habitants appellent l’Etat à s’impliquer pour dénicher ces malfrats pour qu’ils puissent répondre de leurs actes devant la justice.

Sylvie Bahati

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.