Accès Humanitaire

Vital Kamerhe est arrivé à Bukavu dans le cadre de sa campagne électorale pour les législatives nationales ce samedi 2 décembre 2023. Il a été accueilli par une marée humaine venue l’attendre à la Place de l’Indépendance de Bukavu. Candidat Numéro 16, il est également venu préparer l’arrivée du Candidat Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. A partir de Katana, au port Kaliba d’où il est arrivé jusqu’à Bukavu, des habitants et sympathisants se sont massés au bord de la route pour lui souhaiter la bienvenue. Entre Kamerhe et Bukavu et environs c’est une histoire d’amour.

Lire aussi: Vital Kamerhe à Bukavu : Amato Bayubasire (N° 20 à Walungu) appelle à la mobilisation générale

La place de l’indépendance de Bukavu a refusé du monde. Des nombreux habitants se sont mobilisés pour suivre son adresse pendant plus d’une heure, bravant la pluie et les intempéries.

Cette mythique place a toujours été le thermomètre de la popularité pour les acteurs politiques. Et pour Vital Kamerhe, ce n’est pas un exercice compliqué.

Pourtant, depuis de nombreux mois, une campagne médiatique coordonnée est menée pour tenter d’affaiblir le député le mieux élu de la République en 2018.

Lire aussi: Bukavu : dix raisons de voter massivement pour Vital Kamerhe « VK », N° 16 (MKL)

Dans une ville extrêmement disputée, beaucoup de candidats tentent donc de grignoter sur cette popularité de Vital Kamerhe qui ne se manifeste pas seulement dans la rue mais surtout et encore dans les urnes.

 

Vital - Kamerhe

Pour ce samedi, Kamerhe a triomphé. Il a été le plus heureux aux côtés de son épouse, Hamida Shatur Kamerhe. Un public réceptif et prêt à écouter le message de vote en faveur de Félix Tshisekedi à la présidentielle et pour les candidats UNC et alliés aux législatives nationales et provinciales.

Lire aussi: Campagne électorale : Vital Kamerhe (N° 16) attendu à Bukavu ce samedi

Cet engouement parviendra-t-il à se confirmer dans les urnes pour la énième fois ? C’est en tout cas l’ambition de Kamerhe et ses proches qui ne cachent pas la volonté de parvenir à aller au-delà de 150.000 voix pour le seul « Pacificateur » dans la ville de Bukavu.

Pour l’instant, Vital Kamerhe a un focus : faire élire Tshisekedi et de nombreux candidats députés alignés dans les deux listes électorales.

Jean-Luc M.

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.