Accès Humanitaire

La nuit de mercredi à ce jeudi 21 avril 2022 n’a pas été rose pour les habitants du quartier Ndendere, dans la commune d’Ibanda, à Bukavu au Sud-Kivu.

A en croire David Cikuru, président de la Société Civile d’Ibanda, des bandits armés ont attaqué des maisons d’habitation dans les avenues Saïo et La voix du Congo. 

D’abord sur avenue Saïo, «des bandits armés se sont fait passer pour des gardiens de maisons, et ont attaqué une commerçante et lui ont ravi une importante somme d’argent,» explique David Cikuru.

Lire aussi Bukavu : au moins trois attaques armées dans la nuit de ce jeudi

Selon la Société Civile, ces hommes armés ont tiré des balles en l’air, pour se volatiliser dans la nature.

En ce qui concerne l’avenue La Voix du Congo, la Société Civile fait savoir que la cheffe d’avenue a été également attaqué par des bandits armés aux environs de 19 heures.

«Son argent et d’autres biens de valeur ont été emportés par ces malfrats,» explique David Cikuru.

Cette structure citoyenne dit déplorer l’insécurité qui prévaut ce dernier temps dans la commune d’Ibanda. Elle regrette le fait que ces hommes en armes non identifiés, commencent à s’attaquer aux cadres de base de différents quartiers et avenues de cette commune.

Lire aussi: Bukavu: des attaques des bandits armés signalées dans les 3 communes la nuit de ce samedi

La Société Civile appelle à l’implication des services de sécurité, afin de mettre fin à ces différentes formes de criminalité, qui continuent de faire des victimes dans cette partie de la ville de Bukavu.

Abiud Olinde

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.