Accès Humanitaire

Cinq personnes ont encore une fois trouvé la mort dans une nouvelle attaque sanglante des rebelles ougandais de l’ADF, au village Halungupa, située en secteur Rwenzori, dans le territoire de Beni, la nuit du vendredi à ce samedi 29 février 2020.

Le chef du village Halungupa, qui confirme l’information à Laprunellerdc.info indique que les victimes de cette autre attaque se sont rencontrées avec les rebelles au niveau de Kaanana, vers Manzalao, dans les heures vespérales.

Le chef Alimasi Aruni, de la localité Halungupa, qui appelle sa population à la résistance pacifique contre ces ennemis de la paix, recommande aux forces armées d’intensifier les patrouilles militaires dans cette contrée pour dissuader les ennemis à s’attaquer aux civils

Cette deuxième attaque en secteur Rwenzori, depuis le début des atrocités des ADF, dans la région de Beni, est intervenue pendant que quelques civils venaient de regagner la contrée en provenance des lieux de refuge où ils s’étaient réfugiés après une première attaque qui avait fait une dizaine de morts dans leur village.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.