Accès Humanitaire

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu invite toute la population à observer chaque jour et heure les mesures d’hygiène strictes recommandées pour se protéger contre la maladie du Coronavirus et aussi d’alerter les agents de la santé pour tout cas suspect.

Marc Malago Kashekere, Vice-Gouverneur de province l’a dit ce lundi 16 mars 2020 dans un message vidéo.

Malago rappelle que les risques d’importation de cette maladie grave et extrêmement contagieuse dans la province du Sud-Kivu ; une maladie déjà signalée dans la ville province de Kinshasa et le pays voisins le Rwanda est très élevé.

‘ »Le risque d’importation dans notre province est très élevé suite à l’intense mouvement de la population à partir des différentes portes d’entrée, vous devez noter que la maladie à Coronavirus est une maladie très dangereuse » indique-t-il.

Pour y faire face, le Gouverneur ai de la province du Sud-Kivu estime que les habitants devraient bien maîtrisés les signes et observer les règles d’hygiène exigées afin de faciliter la tâche aux services qui se mobilisent pour lutter contre cette pandémie.

Il précise que le gouvernement provincial de son côté va mettre en place des mesures de prévention dans tous les points d’entrée de la province et aussi rendre plus efficace la détection rapide des cas de la maladie à Coronavirus.

 »Nous continuons à vous rassurer que toutes les mesures sont en train d’être mises en place pour renforcer la surveillance aux points d’entrée et intervenir pour tout cas d’alerte » précise Marc Malago.

Signalons que la République Démocratique du Congo a déjà enregistré dans sa capitale Kinshasa 4 cas des personnes atteintes de la maladie de Coronavuris dont le dernier a été confirmé ce lundi 16 mars 2020.

La Société Civile du Sud-Kivu est restée dubitatives face à ces annonces des autorités. Des annonces qu’elle qualifie de « stériles » sans mesures concrètes pour rassurer les habitants.

Irenge Bagenda Ibag

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.