Accès Humanitaire

Réunis en Assemblée extraordinaire ce samedi 8 février 2020 à Bukavu, des cadres et militants du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC-A) du sénateur Bahati Lukwebo ont qualifié de « commerçants se faisant passer pour des politiciens et pasteurs », l’actuel vice-ministre national de l’économie Didier Okito, et le député national Olive Mudekereza.

Ceci, quelques jours après le passage de Didier Okito dans la ville de Bukavu, où il a soutenu haut et fort son appartenance à l’AFDC-A de Néné Nkulu, mais aussi la dernière sortie médiatique du député Olive Mudekereza, où lui aussi a réaffirmé être membre de la même aile dissidente.

Pour la fédération de l’AFDC-A en province, nul citoyen, de surcroît député, ne peut prétendre ignorer les dispositions du statut portant création du regroupement politique AFDC-A, qui octroie la présidence de ce regroupement  à Bahati Lukwebo.

Elle qualifie de haute trahison, le cas de certains de ses anciens membres qui ont accepté de faire la dissidence.

 » Que des individus véreux se réunissent en violation de la constitution de la République qu’ils sont obligés à observer et défendre pour l’intérêt suprême de la nation. On ne peut s’étonner que ce comportement soit affiché par des commerçants de l’économie sauvage, se faisant passer pour des politiciens et pasteurs. Cela ne peut être perçu que comme une haute trahison contre la RDC en général et contre leurs électeurs en particulier.  » déclare l’AFDC-A .

Ce parti va jusqu’à citer nommément le député national Olive Mudekereza, et le vice-ministre national de l’économie Didier Okito, qu’il appelle des « profiteurs de l’hospitalité légendaire » de Lukwebo.

 » Peuvent ils nier l’authenticité des actes d’engagement dans les quels ils acceptent d’être candidats sur les listes de l’AFDC-A et qu’en cas des débauchage ils autorisent le président national de les remplacer? Les reçus par lesquels ils ont reçu de l’AFDC-A du sénateur Bahati Lukwebo une somme considérable pour appuyer leurs campagnes électorales peuvent-ils les nier aussi ? » se demandent les cadres.

Signalons que cette activité s’est tenue dans la salle de réunion de l’AFDC-A dans la ville de Bukavu.

Elle a connue la participation de sept députés provinciaux élus sur les listes de l’AFDC-A, ainsi que ses mandataires dans le Gouvernement provincial du Sud-Kivu.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.