Accès Humanitaire

    Plusieurs cas de naufrage ont été enregistrés à Lwanga sur le lac Tanganyika, dans le territoire d’Uvira au Sud-Kivu, depuis le mois de mars 2020. Cette situation est due au délabrement très avancé du tronçon routier qui mène vers Uvira sur la route Fizi.

    Des habitants sur place empruntent la voie maritime via des embarcations en bois, qui pourtant présentent beaucoup de risques. «Nous demandons au Gouvernement de réhabiliter cette route; pour que nous puissions circuler librement sans passer par des pirogues.» dit un habitant.

    Ce tronçon routier est impraticable depuis mars dernier, suite notamment à la montée des eaux du lac Tanganyika. Des travaux de réhabilitation d’une route de déviation ont été lancés depuis le mois d’août 2020 par une équipe des hommes de bonne volonté; qui ont remarqué que les passagers s’exposent à des risques graves sur le lac, dont le naufrage. Mais les travaux avancent à pas de tortue par manque de financement.

    Ces derniers appellent le Gouvernement provincial à instruire l’Office des Routes; pour qu’il procède à la réhabilitation de la Route nationale numéro 5 Uvira-Fizi; afin d’épargner la vie des habitants qui empruntent la voie maritime.

     Ntambwe Clémentine, depuis Uvira

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.