Accès Humanitaire

Élu député national dans la ville de Bukavu et actuellement vice-ministre de l’Economie Nationale, Didier Okito Lutundula veut avoir la lumière sur le récent naufrage d’un bateau de plaisance qui a fait des victimes.

L’élu de Bukavu qui présente ses condoléances aux parents frappés par le drame et qui ont perdu leurs enfants, appelle à ne pas baisser les bras pour connaître la vérité dans ce dossier.

Interpellation spécialement faite à l’endroit du Gouverneur et de la Justice.

«Je présente d’abord mes condoléances à tous les parents comme moi qui ont perdu leurs enfants dans ce drame, ce qui est arrivé est déjà arrivé. Mais il ne faut pas que les enfants, là où ils vont, disent que leurs parents les ont oubliés. Sur ce, je demande à toutes les autorités provinciales au Sud-Kivu en commençant par le Gouverneur de Province, le Procureur Général que les enquêtes soient faites et que les auteurs soient punis” dit Didier Okito Lutundula.

Celui-ci dit ne pas comprendre qu’un hors-bord qui transporte 12 personnes puisse être transformé en « bar » ou « boîte de nuit » et en transporter une vingtaine.

«Je ne comprends pas comment un hors-bord qui ne peut pas transporter plus de 12 personnes, transporter 24 enfants, selon les informations que nous avons. Il a été transformé en une boîte de nuit, en un bar. Je demande que justice soit faite et que tous les parents qui ont perdu les leurs soient dédommagés. Nous voudrions à ce que justice soit faite » insiste-t-il.

Pour rappel, un bateau hors-bord a fait naufrage sur le lac Kivu en provenance de Muhumba dans la nuit de samedi 16 mai 2020. Il transportait des jeunes filles et garçons qui festoyaient. 

Bilan officiel: 1 mort, 12 rescapés et 7 disparus, selon le Gouverneur du Sud-Kivu. D’autres avancent un bilan d’un mort, 11 rescapés et 11 disparus.

Si pour l’instant, il est difficile de dire le motif de cet accident, plusieurs sources évoques des problèmes techniques et le problème de surcharge. 

Gracieuse Wany S.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.