Accès Humanitaire

Placide Ntole vient d’être nommé Secrétaire national adjoint en charge du suivi et évaluation du programme du parti Action des Volontaires pour la Relève Patriotique (AVRP) du Ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi.

Sa nomination est contenue dans une décision signée le 2 janvier par le Président national de ce parti, M. Yangotikala Senga Laddy, portant nomination des Membres du Directoire national de l’AVRP.

Juriste et jeune entrepreneur, Me Placide Ntole est licencié en Droit Public de l’Université Catholique de Bukavu. Avocat au barreau près la Cour d’appel du Sud-Kivu, il annonçait à « Tufaulu Pamoja Magazine », il y a quelques mois que  « le temps de la politique de la chaise vide est révolu ».

« Mais je pense au même moment que nous ne devons pas tourner le dos à la politique. C’est une grosse erreur que nous avons commise depuis longtemps comme jeunes bukaviens. Nous devons nous rattraper. Le temps de la politique de la chaise vide est révolu. Il me semble que nous sommes dans une sorte de distraction et que nous devons nous réveiller », disait Placide Ntole.

Apolitique jusqu’à cette nomination, il s’est activement impliqué ces dernières années dans la défense des droits de l’homme à travers plusieurs organisations, notamment le Groupe Jérémie, SOS IJM  et la Synergie d’Initiatives pour le Grands-Lacs  (SYNIGL). 

Egalement entrepreneur, Placide Ntole a créé, depuis 2015, l’organisation Kazi Action, qui regroupe des jeunes entrepreneurs de la province du Sud-Kivu. Grâce à ses différentes activités  Kazi Action participe à la lutte contre le chômage  en initiant les jeunes à l’entrepreneuriat dans des  secteurs tels que l’agriculture, la pisciculture, l’élevage des porcs ou encore l’apiculture.

Il ne voulait pas tout de même faire la politique pour la politique.

« Mes activités ont commencé avant même le cycle électoral en RDC. Ce qui prouve à suffisance que ce n’est pas seulement les ambitions politiques qui me préoccupent mais plutôt un engagement. Aussi, mes activités s’étendent dans d’autres territoires comme Shabunda et Uvira où je ne peux envisager aucune ambition politique, étant originaire du territoire de Kabare », Insistait-il

Avant de dérouler une sorte de couleur politique.

« Tenez par exemple, ça me fait si mal de constater que la province est gouvernée ou du moins, les quotas des postes sont distribués selon les territoires, à la grande absence et sous un silence coupable de la jeunesse de cette ville. A mon avis, si les ministères provinciaux devaient revenir aux différents territoires, le gouvernorat, à son tour, devrait revenir de droit à la ville de Bukavu, et de surcroît à la jeunesse. A ma plus grande déception, personne n’y fait allusion ou ne revendique. Je suis prêt à être à la tête de ce courant socio-politique, à l’endosser et à l’assumer, à côté de plusieurs autres jeunes de cette ville ».

Cette nouvelle apparaît donc une suite logique de son engagement. Pourquoi seulement chez Muhindo Nzangi ? C’est la principale question à laquelle l’intéressé pourrait peut-être répondre.

Jean Luc M.

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Kisangani : Me Placide Ntole investit candidat député national à Bukavu par l’AVRP de Muhindo Nzangi - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.