Accès Humanitaire

Le procès en appel de Vital Kamerhe et consorts devant la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a été suspendu; à la suite d’une action menée par les avocats de Daniel Shangalume Nkingi alias Massaro; devant la cour de cassation.

L’audience de ce vendredi 2 octobre a été brève; la cour d’appel a sursis les audiences en attendant la suite que la Cour de cassation donnera à cette action.

L’initiative de l’un des avocats de Massaro aura un impact sur la poursuite de cette procédure; mais aussi un effet suspensif pour toutes les parties au procès.

En effet, le pourvoi en cassation constitue une voie de recours ouverte à l’encontre des décisions rendues en dernier ressort; c’est-à-dire contre les arrêts des cours d’appel ou les jugements insusceptibles d’appel.

Me Jean-Marie Kabengela, avocat de Vital Kamerhe, a indiqué que son client est serein quand bien même admis aux soins. «On attendra que la cour de cassation vide l’affaire avant de reprendre le procès.» a-t-il dit.

Lire aussi Procès en appel de 100 jours: le «Mouvement Kamerhe Libre» demande à la justice de ne céder à aucune manipulation

Vital Kamerhe avait été condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe; aux côtés de Samih Jammal (20 ans) et Jeannot Muhima (2 ans).

Daniel Massaro Shingulume est poursuivi entre autres, pour blanchiment d’argent et outrage au chef de l’État.

Il a été arrêté après un avis de recherche émis contre sa personne à la suite de ses propos qui seraient outrageant envers le chef de l’Etat; et après une photo qui a circulé sur les réseaux sociaux; le montrant entrain de mesurer des billets de banque estimés à plus d’un million USD.

Pour le parquet près le TGI Gombe qui a mené l’instruction préparatoire, Massaro serait utilisé pour blanchir les fonds détournés par Vital Kamerhe; destinés à la construction des maisons préfabriquées, dans le cadre du programme de 100 jours de Félix Tshisekedi.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.