Accès Humanitaire

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a indiqué en Conseil des ministres ce vendredi 11 septembre 2020 que depuis quelque temps; des plaintes des Gouverneurs des provinces lui sont adressées pour déplorer l’attitude de certains membres du Gouvernement central; qui se rendent dans leurs entités décentralisées, en particulier dans les zones minières; sans les aviser de leur arrivée, ou plutôt en ne les informant de leur présence qu’une fois arrivés sur place.

Celui-ci a affirmé que certains d’entre eux profitent de ces voyages pour discuter des taxes et redevances; dues aux provinces par lesdites sociétés, à l’insu des autorités provinciales.

«Un tel comportement ne favorise pas du tout la réussite de la politique de décentralisation constitutionnellement consacrée dans notre pays. Bien au contraire,  il  entraine  des  effets  pervers,  notamment  l’affaiblissement  de l’autorité provinciale devant ses administrés et les sociétés concernées. Ce qui est susceptible d’exacerber les tensions inutiles entre les membres du Gouvernement central et les chefs des exécutifs provinciaux.» a-t-il dit.

Face à cette situation, Tshisekedi a appelé les  membres  du Gouvernement central au respect et à la considération des Gouverneurs de provinces; et à travailler avec eux dans un esprit de concorde et dans le respect des textes en vigueur.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.