Accès Humanitaire

La session de mars a été clôturée mercredi 22 juillet 2020 à l’Assemblée Nationale. Dans son discours de clôture, Jeannine Mabunda, présidente, a rappelé les conséquences de cette pandémie, sur différents plans de la vie nationale.

Jusqu’à ce mercredi, 43 personnes étaient décédés du Coronavirus en RDC. Un nombre justement sous-estimé, si l’on comptait les plusieurs décès communautaires non comptabilisés.

La Présidente de la Chambre basse du Parlement a indiqué que six élus, sont également décédés au cours de cette session.

« Au cours de cette session, six membres de notre Chambre ont été arrachés à notre affection; l’Honorable MUKENDI WA MULUMBA, élu de la circonscription électorale de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental); l’Honorable APALATA AMBO Bienvenu, élu d’Aketi (Bas-Uéle), l’Honorable KABEYA KALALA Akim, élu de Luilu (Lomami), l’Honorable KAKULE MUPOPOLO Floribert, élu de Mambasa (Ituri), l’Honorable MUMBAL IKIE NAMUPOT MAS, élu de Bulungu (Kwilu) et l’Honorable KAMUITU LUBADI Justin, élu de Kazumba (Kasaï Central). » a-t-elle dit.

Jeannine Mabunda a par ailleurs saisi cette occasion, pour rendre un hommage au travail réalisé; -parfois dans des conditions difficiles et au péril de leur propre vie-, par le personnel médical congolais; pour tenter de sauver des vies humaines tant à Kinshasa que sur l’ensemble du territoire national.

Elle reconnait que l’explosion des cas de Covid-19 et les mesures prises pour enrayer le virus; ont brutalement ralenti l’activité économique du pays. Le revenu par habitant devrait diminuer, ce qui emmènera sans doute des millions de personnes dans la pauvreté.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.