Accès Humanitaire

Le Gouverneur du Nord-Kivu vient de suspendre l’administrateur de territoire assistant chargé des questions politiques et administratives de Lubero, Monsieur Kambale Kitiri Faustin.

Dans un arrêté signé ce 8 février 2020, Carly Nzanzu indique que Kambale Kitiri Faustin a porté atteinte à l’intégrité physique d’un citoyen de la place, après l’avoir séquestré.

« Attendu  que Monsieur Kambale Kitiri Faustin, Administrateur de territoire assistant chargé des questions politiques et administratives de Lubero a, par voie de fait, porté atteinte à l’intégrité physique de Monsieur Muhindo Mukosasenge, après l’avoir séquestré ; Considérant que ce comportement est de nature à ternir l’image de l’administration publique ; Est suspendu de ses fonctions par mesure d’ordre, Monsieur Kambale Kitiri Faustin… » dit cet arrêté.

Etant une mesure d’ordre, cet arrêté n’aura ses effets que sur sa personne, car limité au cadre du service, et sans incidence sur la situation juridique de son destinataire.

Disons que cette mesure intervient après une dénonciation de la Société Civile locale, qui a elle estimé que Kambale Kitiri Faustin use de son pouvoir, pour orchestrer “des arrestations arbitraires et intempestives, des pratiques ignobles comme la corruption, le rançonnement, le terrorisme, la séquestration et l’intimidation de ses administrés. « 

L’organisation de défense des droits de l’homme ICPEP a aussi dénoncé les même faits, indiquant qu’il est « impossible » que la population de Lubero soit traitée d’une manière « inhumaine » par ceux qui sont censés la secourir en cas de danger.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.