Accès Humanitaire

L’armée annonce avoir capturé deux combattants rebelles fidèles à Makanika ce jeudi tôt le matin aux environs de 4 heures. Ceux-ci seraient en provenance du camp des déplacés de Mikenge où ils seraient entrain de cacher depuis les derniers affrontements survenus le mardi 16 juin dernier.

Dieudonné Kasereka, porte-parole des opérations Sukola2 sud Sud-Kivu qui livre la nouvelle à Laprunellerdc.info indique que c’était aux environs de 4 heures du matin que ces éléments sont tombés dans les ambuscade et en plein affrontement, deux rebelles ont été blessés puis capturé.  Egalement que 7 armes ont été récupérées.

« Plusieurs combattants du groupe armé MAKANIKA,sont tombés dans une embuscade tendue par les FARDC ce jeudi 18 juin 2020 aux environs de camp de déplacés de MIKENGE dans le territoire de fizi. Ces combattants se cacheraient souvent dans ce camp. Le bilan provisoir de l’embuscade de ce jeudi fait état de 7,armes récupérée,deux combattants blessés et puis capturer. » a-t-il fait savoir.

Il indique par ailleurs qu’après fouille dans ce camp de déplacés de Mikenge par une équipe Mixte MONUSCO et FARDC, deux autres armes et une boxe des munitions de guerre ont été retrouvées. Cinq personnes ont été interpellées pour raison d’enquête.

Le capitaine Kasereka fait savoir en outre que les FARDC ont multiplié des stratégies pour assurer la sécurité de toutes les communautés dans les hauts et moyens plateaux de Minembwe en particulier et FIZI en général.

L’armée dit condamner encore une fois les soutiens et la complicité de certains leaders de ce territoire qui n’aiment pas la paix.

Enfin, le commandement du secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, demande à MAKANIKA et ses alliés de déposer les armes et se rendre, si non ils seront responsables des conséquences de la guerre qu’ils imposent à la population et répondront un jour devant la justice. a conclut le capitaine Dieudonné Kasereka

Jean-Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.