Accès Humanitaire

    21 jours après la détention « arbitraire » des militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement LUCHA, à Beni, le prix Nobel, Dénis Mukwege apporte son soutien à cette dernière.

    Sur son compte twitter en soutien à la LUCHA, le Docteur Mukwege rappelle que le militantisme n’est pas un crime. Et que personne ne devrait être arrêté pour avoir pris part à une manifestation pacifique. Il qualifie cette arrestation d’arbitraire.

    « Le militantisme n’est pas un crime ! Depuis 21 jours, des défenseurs des droits humains sont détenus de façon arbitraire à Beni au Nord Kivu. Nul ne devrait être privé de sa liberté pour avoir exercé son droit à participer à une manifestation pacifique ! », écrit-il.

    Lire aussi: Beni: 8 militants de la Lucha en prison à Kangbayi pour avoir exigé le départ de la MONUSCO

    Pour rappel, 8 militants de la LUCHA Beni sont aux arrêts à la prison centrale de Kangbay depuis le 19 décembre dernier. Ils ont été arrêtés par la police alors qu’ils participaient à  une manifestation pacifique; pour dénoncer l’insécurité à Beni.

    Ce mouvement alors saisi le Président Tshisekedi à s’impliquer personnellement pour la libération de ses militants. Rappelant qu’ils font face à une campagne de persécution judiciaire de la part des autorités locales à Beni. 

    Judith Maroy

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.