Accès Humanitaire

En audiences foraines tenues à Minova depuis le 14 octobre dernier, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Kavumu, vient de condamner à des peines allant de 3 à 10 ans de servitude, ce mardi 20 octobre, 11 auteurs des violences sexuelles dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Sur les vingt dossiers en instruction au parquet de Kavumu, le Procureur près ce parquet qui s’est confié à Laprunellerdc.info après ce verdit, indique que 13 ont été condamnés et 3 autres ont été acquittés. Les quatre autres se sont récemment évadés de la prison centrale de Kalehe. Il a cependant promis que leur cas demeure sous examen.

« 20 dossiers étaient entendus, 16 ont été jugés, 3 acquittés et 13 ont été condamnés 4 évadés dans la prison de Kalehe et leur cas sera suivi pour que justice soit faite« , a-t-il indiqué; avant d’interpeller la conscience de tous les habitants de Kalehe afin d’éviter les lourdes peines que prévoient les lois congolaises en la matière.

Appuyées par la clinique juridique de la fondation Panzi,  ces audiences sont organisées depuis le 14 octobre dans la salle polyvalente Inuka de Minova.

Tito Chomachoma Prince, depuis Minova 

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.