Accès Humanitaire

La société civile forces vives, en territoire de Masisi, a manifesté ce vendredi 2 octobre 2020 en commune rurale de Masisi, au Nord-Kivu.

Selon les organisateurs, l’objectif était de réclamer la paix dans la zone et dénoncer l’insécurité persistance perpétrée actuellement par des multiples abus des groupes armés qui œuvrent dans cette partie de la province.

« La marche en elle-même était une expression de notre mécontentement contre les abus des multiples groupes armés qui œuvrent dans le territoire de Masisi. Etant donné qu’il y a encore les kidnapings et tueries en plein air, nous avons trouvé qu’a partir de cette marche l’Autorité aura à prendre conscience et revenir à ses responsabilités. Celle-ci doit tout faire pour sécuriser la population» a indiqué Gervais Hakizimana, membre de la société civile en territoire de Masisi.

Ce dernier ajoute que si rien n’est fait, des actions de grande envergure seront envisagées pour contraindre l’autorité de prendre des dispositions utiles pour leur sécurité.

Signalons que cette marche avait comme itinéraire l’hôpital General de référence de Masisi en passant par Imara jusqu’au bureau du territoire où un mémorandum a été lu et déposé à l’Administrateur du territoire.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.