Accès Humanitaire

Vital Kamerhe « n’a pas pu se présenter » à la 4ème audience de son procès en appel qui se tient à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe; siégeant en chambre foraine à la Prison centrale de Makala.

Sur TOP CONGO FM, le député Bertin Mubonzi (UNC) révèle que le toujours directeur de cabinet du Chef de l’Etat; « continue à suivre les soins appropriés » dans un hôpital de la place.

« En dehors de cette procédure judiciaire, nous restons focalisés sur son état de santé qui reste préoccupant ». a-t-il dit.

Mais, nuance-t-il, « je ne suis pas médecin pour évaluer le niveau de la prise en charge. Nous espérons que plus tôt, il ira mieux les choses pourront revenir en ordre. Ça sera un grand plaisir ».

Alors que l’audience est en cours, il a indiqué que « nous attendons connaître les conclusions de cette audience ».

En attendant, « comme on l’a toujours dit, nous continuons à être très sereins à l’UNC; convaincus de l’innocence de notre président national et directeur de cabinet du Chef de l’Etat ».

Condamné à 20 ans des travaux forcés et à 10 ans d’inéligibilité « pour détournement des deniers publics »; dans le cadre de l’exécution des travaux du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat; Vital Kamerhe a fait appel de sa condamnation. 

Avec Top Congo FM

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.