Accès Humanitaire

Le Real Madrid joue les anglais de Liverpool ce samedi 28 mai 2022, en finale de la Ligue des Champions de l’UEFA, au stade de France, à 21 heures.

Quatre ans après avoir été éliminés à la même phase de la compétition, les Reds et les madrilènes se retrouvent à nouveau, mais cette fois avec des objectifs supérieurs.

Dans cette rencontre, certains joueurs veulent gagner pour remporter le ballon d’or. Alors que d’autres veulent laver l’honneur de leur club.

Karim Benzema, Mohamed Salah et Sadio Mané par exemple, cherchent à se positionner pour la plus grande récompense individuelle du football.

Lire aussi: Ligue des Champions : le Real Madrid élimine Man City contre tout attente (3-1) et file en finale

En effet, en 2018, le Real Madrid avait battu Liverpool en finale sur un score de 3 buts à 1, après la sortie prématurée du pharaon Salah, sur une faute de Sergio Ramos. Depuis lors, les deux équipes se sont améliorées avec leur système de jeu, et d’autres ont même vendu certains de leurs héros, dont Madrid, avec le départ de Ramos au PSG et Raphael Varane à Manchester United.

En conférence de presse d’avant ce vendredi 27 mai, Jurgen Klopp a expliqué que son seul problème, c’est que son équipe affronte celle qui ne perd pas les finales. Mais selon lui, Liverpool n’est pas là par hasard.

«Nous devons jouer notre football et élever notre niveau au plus haut. De cette façon, nous serons un adversaire difficile à battre. On peut aussi parler des succès du Real cette saison. Avec ces joueurs, on pourrait écrire un livre. Mais nous sommes aussi une bonne équipe, » dit-il.

Carlos Ancelotti a quant à lui pensé que c’est l’équipe qui fera preuve de plus de courage et de caractère, qui gagnera la finale.

«Est-ce que Liverpool considère cela comme une revanche après sa défaite en finale face au Real en 2018 ? Le Real Madrid cherche aussi à prendre sa revanche après avoir perdu une finale contre Liverpool à Paris (en 1981). Je ne crois pas que cela ait une grande signification. Deux grandes équipes seront opposées, et celle qui fera preuve de plus de courage et de caractère l’emportera au final, » explique-t-il.

Comme Ancelotti, certains analystes estiment que tout reste à jouer dans cette finale. Car selon eux, les années ne se ressemblent pas, et chaque match de ligue de champions reste toujours unique à son genre.

Par contre, d’autres voient le Real Madrid favori, vu son parcours dans la compétition, avec notamment l’élimination de grands clubs comme le PSG, Chelsea et Manchester City.

Abiud Olinde

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.