Accès Humanitaire

    Au moins 5 personnes sont décédées lors d’un chavirement d’une boat sur le lac Tanganyika la nuit du 30 au 31 mars 2020.

    C’est l’organisation «Réseau Local de Protection des Civils » (RLPC) qui donne l’alerte à Laprunellerdc.info.

    Selon l’organisation, au moins 9 personnes étaient à bord de cette embarcation qui des marchandises qui quittait la ville d’Uvira à destination de la ville de Baraka (Fizi) au Sud du Sud-Kivu.

    Le Président de la Société Civile de Baraka, Joseph Apolo qui confirme la nouvelle affirme de son côté que cet engin a chaviré au  niveau du village Bangwe, à Makobola dans le secteur de Tanganyika alors qu’il faisait une escale pour déposer certaines marchandises.

    «La boat était chargée des marchandises et on devait déposer certaines à Mboko pour continuer jusqu’à Baraka. C’est au niveau de Makobola dans le village Bangwe que l’embarcation a chaviré. 5 corps sans vie ont déjà été retrouvés à Mboko, chef-lieu de la collectivité secteur de Tanganyika. La Croix-Rouge poursuit ses recherches pour retrouver les autres corps.», explique Joseph Apolo.

    Celui-ci pense que le problème de surcharge pourrait être à la base de cet accident sur le lac Tanganyika.

    « Il est possible que ce soit la surcharge car depuis que la Route Nationale Numéro 5 est en délabrement très avancé, toutes ces boats sont utilisées pour transporter les marchandises et autres colis. Actuellement, il est possible de voir une embarcation transporter des biens qui peuvent contenir dans 5 véhicules.  Ce n’est pas exclu que ce soit un problème de surcharge.», dit-il à Laprunellerdc.info.

    Joseph Apolo appelle par ailleurs les autorités provinciales et nationales à s’activer pour réhabiliter la route nationale Numéro 5 afin que la circulation de personnes et leurs biens ne soit entravée et éviter que pareils cas ne se produise sur le lac Tanganyika.

    Jean-Luc M.

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.