Accès Humanitaire

    Sept maisons ont été incendiées par des habitants en colère, la nuit de dimanche au lundi 30 mars à Mashira, dans le groupement de Nduba, en territoire de Walungu.

    Selon Elie Ciribagula, acteur de la Société Civile locale, parmi les 7 maisons parties en fumée, 5 appartiendraient à un certain Cishugi, accusé d’avoir empoisonné un habitant du milieu, mort la même soirée du dimanche.

    « Après la mort de monsieur Pascal, des habitants de Mashira en colère, sont partis à la recherche du présumé tueur à son domicile. Ne l’ayant pas trouvé, ces derniers ont décidé d’incendier ses 5 maisons, et tous les biens qui s’y trouvaient. Deux maisons d’un voisin ont également été touchées. » a-t-il déclaré.

    D’autres sources sur place indiquent qu’après le décomptage, il y a plus de 15 maisons qui ont été incendiées.

    Le Chef du village Mashira, qui confirme cette information à Laprunellerdc.info, indique que les Forces de l’ordre sont arrivés sur le lieux pour calmer ces habitants en colère. Il ajoute qu’une enquête a été ouverte, afin d’établir les responsabilités sur ce cas de justice populaire.

    Abdallah Mapenzi

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.