Accès Humanitaire

Une fille mineure d’âge a été violée par un homme qui serait un millitaire des forces armées de la République démocratique du Congo ( FARDC) la Nuit du mercredi 21 octobre à ce jeudi 22 octobre 2020.

D’après nos sources, le fait a eu lieu au village Kotakoli, situé dans la chefferie des Babila-Babombi, dans le territoire de Mambasa, en Ituri.

Gilbert Sivamwenda, Coordonateur de l’OnG-DH, convention pour le respect des droits humains (CRDH/Mambasa) qui livre l’information, le bourreau a été surpris en plein acte de viol par le père de la victime.

La même source explique qu’une altercation entre les deux personnes s’en est suivie.

«Le militaire a voulu tirer à bout portant sur le père de la victime. Dieu aidant, le Papa réussit à mettre la main sur ce militaire avant de lui ravir son arme,» dit-elle.

Le boureau s’est, après son forfait volatilisé dans la nature laissant son arme entre les mains du père de la fille violée, la même nuit.

Pour le moment l’arme récupérée a été déposée dans les mains des services spécialisés à Biakato, chef-lieu de la chefferie Babila-Babombi. La victime a, elle aussi été évacuée au centre de santé de la place pour les soins.

La CRDH/Mambasa Condamne Cet acte et exige l’arrestation immédiate de ce militaire auteur présumé du viol sur mineure.

Roger Kakulirahi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.