Accès Humanitaire

    Les rebelles ougandais des Forces Démocratique et Alliés ADF ont perpétré deux incursions répétitives dans la chefferie de Banyali-Tchabi; en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, le mardi 8 et le mercredi 9 septembre 2020.

    Selon la Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH) qui livre l’information, ces rebelles ont attaqué le village de Aboyo mardi 8 septembre; où ils ont tués 3 personnes dont 2 chefs de localité et une femme. Ces derniers ont kidnappé 20 personnes à Pai Pai, indique cette structure de défense des droits de l’homme.

    La CRDH note que ce mercredi, les ADF ont de nouveau attaqué cette chefferie, précisément dans le groupement de Tondoli au village Mndugulu; où ils ont tué une personne, et kidnappé le chef du village et sa femme.

    «Nous condamnons cette attaque et demandons au Gouvernement congolais de renforcer les opérations militaires en cours; pour traquer ces rebelles ougandais des ADF NALU, qui continuent à insécuriser les habitants.» dit cette structure citoyenne.

    Roger Kakulirahi

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.