Accès Humanitaire

Au total, 36 présumés criminels auteurs de nombreux cas d’exactions sur les paisibles citoyens dans la ville de Bunia et à Kasenyi, dans la province de l’Ituri; ont été présentés  par la Police Nationale Congolaise (PNC), ce lundi 26 octobre 2020.

Parmi ces présumés bandits, figurent certains miliciens de la FPIC arrêtés à Irumu, par les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

La cérémonie de la présentation de ces présumés criminels s’est déroulé à l’état-major de la police en ville de Bunia, en présence de Shalo Dudu Martin, Vice-Gouverneur de province.

Selon les sources judiciaires, ces personnes sont poursuivies pour vol qualifié, vol à main armée, crimes de guerre; crimes contre l’humanité, terrorisme, association des malfaiteurs; et participation à un mouvement insurrectionnel.

Lire aussi Bunia : la population redoute des nouvelles incursions des assaillants de la CODECO dans la ville

A cette même occasion, la police a présenté les biens saisis de leurs mains pendant leur arrestation. Parmi ces biens  figurent 4 motos, 9 appareils téléviseurs, 16 matelas, des chaises plastiques, 5 sacs de chanvre, 3 armes Ak-47 et autres biens de valeur.

Ces biens ont été restitués aux propriétaires par la Police Nationale Congolaise.

Roger Kakulirahi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.